mercredi 21 novembre 2018

Les sans dents sous les gilets.

Ardèche et Le Havre :

À Argentan...



La France d’en bas est motivée...et en bas, il y a du monde...

quel courage avec ce froid !

Reçu par mail. Merci Luc M. :

Je ne sais pas si quelqu’un a poussé la réflexion à son terme sur cette hausse de taxes sur les carburants dérivés du pétrole.

Peut-être que nos zélites ont vu les choses de la manière suivante :

Augmentation du prix des carburants => hausse des coûts de transport (y compris bus pour la « France périphérique ») => hausse des prix à la consommation => hausse des recettes de TVA
Tout bénef pour les caisses de l’état (la TVA représente 90% des recettes de l’état)!

Pour le consommateur, ça représente une perte de pouvoir d’achat, sans compter l’augmentation des charges locatives/copropriété pour les biens immobiliers chauffés au fioul.

Les sans-dents, même ne possédant pas de véhicule, sont donc ainsi également concernés.

J’estime à vue de nez que la hausse des prix à la consommation (et des transports en commun « France périphérique ») imputables à cette surtaxe risque d’être de l’ordre de 10% pour 2019. (l’INSEE le masquera soigneusement, bien sûr).

Je ne parle même pas de la hausse des taxes sur les assurances (dont les complémentaires santé, voir sur la  source.)

Question perfide : les minima sociaux et aides (« pognon de dingue ») seront-ils revalorisés en conséquence ?

------------

Déjà moins 440 euros, entre 2008 et 2016, sur le revenu disponible : source


  
Ceci à ajouter à la perte de 1500 euros entre 2009 et 2014 : source

Soit une perte de revenu disponible de l'ordre de 2000 euros entre 2008 et 2016.

Une perte de 2000 euros en 10 ans ! 

De plus où va cet argent ? Nous n'en savons rien !!! dans la grande caisse opaque des multiples taxes et impôts pour défendre le climat comme le patrimoine et la redistribution pour les plus fragilisés...

Ci-dessous, la pensée "ultra-libérale" :


 (La Chronique Agora).