mercredi 14 novembre 2018

En marche vers les voitures nucléaires ?



Ce que dit ce monsieur nous le savons tous. (Enfin j’espère...)

Derrière la pensée écologique se cachent les profits des industriels qui nous poussent à acheter de nouveaux modèles de voitures comme ils nous ont précédemment poussés à acheter des moteurs diesel.

Ne pas oublier qu’Hubbert, en 1956, prévoyait la fin du pétrole dont la puissance, selon lui, serait remplacée par l’énergie...nucléaire.





Dennis Meadows, 1972. Ci-dessous.


Rien n’a bougé depuis 1956. Les pouvoirs en place se battent pour les réserves ultimes.

À la fin : les usa, comme prévu. On ne peut pas remplacer le pétrole dans la pétrochimie donc dans l’agriculture. Monsanto n’est qu’un avatar de la pétrochimie. On ne peut pas remplacer le pétrole dans la production industrielle de masse.

On ne peut pas remplacer le pétrole dans les baquebots géants chinois sans lesquels le commerce international se paralyse...

Conclusion :

Le « miracle chinois » prendra fin quand les usa le décideront en augmentant le prix des carburants payables en $.

Ou quand les iraniens fermeront le détroit d’Ormuz ou quand un « impondérable » adviendra...

Ensuite ? Guerre, pas guerre... personne ne peut le dire... koike... la guerre est déjà partout...












Regardez comment c’est facile de faire baisser ses émissions de carbone pour le premier producteur de pétrole au monde !

On délocalise en Chine sa production...

On a au final 1 milliard 7 de chinois armés jusqu’aux dents dépendants de nos aspirations occidentales manipulées...