vendredi 23 novembre 2018

« Admire ton œuvre, le godelureau ! »



Des avocats rejoignent les gilets jaunes.

« Nous avons le sentiment de vivre ».

Terrible cette phrase applaudie... elle m’a fait mal au cœur.

« Le sentiment d’exister »... la dignité retrouvée.

Effacer les gens, c’est ce qu’a réussi M en 18 mois...les humilier...

L’humiliation c’est ce qu’il y a de pire avec l’indifférence.

Ce gaudelureau*, choisi et non élu, contemple sa limite.

——————-

* Bellâtre sûr de lui à la mise élégante, le godelureau est le cauchemar du grisâtre, du sans-grade, du timide, du discret, du commun, du normal. Il a la gueule belle et grande, et la montre et l’ouvre dans un cas et dans l’autre. Et s’il mérite des baffes il récolte des louanges voire souvent des baisers.

En vieillissant le godelureau finira en vieux beau, un peu plus accablé par ceux qu’il aura malgré lui humiliés à force de trop se pavaner. 

Le godelureaufinira solitaire, lui qui aimait tant la compagnie. Source définition