jeudi 11 octobre 2018

Viol en réunion à ......l’école maternelle !!!





une personne s’est rendue au commissariat du XIIIe arrondissement pour y déposer une « main courante. » D’après ses dires, une fillette de 4 ans a été victime de « viol ». Des faits qui remonteraient à mi-septembre, et auraient eu lieu dans la cour d’une école maternelle du même arrondissement, où est scolarisée la fillette. Celle-ci aurait été isolée par trois camarades sous une structure de jeu, lesquels lui auraient retiré ses vêtements avant de pratiquer une « pénétration digitale ». 
Le même type de faits aurait eu lieu à deux reprises, au cours de l’année scolaire précédente. La fillette aurait alors été victime de deux autres camarades. Avertie de ce qu’il se serait produit mi-septembre, la directrice de l’établissement aurait déconseillé aux parents de porter plainte.
😳😳😳
Techniquement, s’il n’existe pas d’immunité pénale liée à l’âge, « les parquets, dans la pratique, n’engagent bien évidemment pas de poursuites contre des enfants aussi petits », précise un policier spécialisé. Source

ce type de comportements pose question. « Là, on n’est pas dans une histoire de touche-pipi entre deux bambins, relève ce même policier. Il y a plusieurs enfants impliqués, et une violence exercée envers cette petite victime. »

———On a touché le fond, c’est officiel.

Ce sont les « verts paradis des amours enfantines », version 2018.