jeudi 11 octobre 2018

Trafic mondialisé d'enfants.


Nigeria : Des filles de moins de 12 ans mises enceintes afin de « produire » des enfants au profit des trafiquants d’êtres humains. Certains bébés seront « utilisés » dans des crimes rituels, d’autres vendus comme esclavesUne source

Ce phénomène existe partout, en Asie aussi et en Occident.

Les USA ne sont pas de reste : hier, nous avons eu des nouvelles des 301 "enfants déclarés disparus" en septembre.



Dans les faits ils avaient été "égarés par les services de protection de l'enfance américains". 

Hier la police du Michigan a déclaré en avoir retrouvé 123.

"Sur 301 dossiers d'enfants disparus, 123 ont été identifiés et récupérés en toute sécurité au cours de l'opération". (police).

«Les 123 enfants ont tous été retrouvés et interrogés sur le fait d'avoir été  potentiellement victimes de violences sexuelles ou utilisés par un réseau de trafic d'êtres humains à des fins sexuelles pendant le temps de leur disparition.»

Le communiqué de presse indique que "trois cas ont été identifiés comme des cas possibles de traite à des fins sexuelles et qu'un adolescent sans abri a été ramené au poste affamé", il ne précise pas où les 119 enfants restants ont été retrouvés.  

La police fédérale du Michigan a déclaré que nombre de ces enfants ne erraient pas dans les rues ou entre les mains de criminels, ils ont été retrouvés dans leurs familles d'accueil.

Ils seraient de simples fugueurs. source 1
source 2

 
On y croit, les gars !!!!!!!!! Changez rien !

Disparus depuis des mois, 123 enfants retrouvés vivants en une seule journée ????!!!!
Ben, voyons ! 

Tous ceci me dépasse. 

Cela me fait penser au temps qu'il a fallu pour mettre en lumière les tueurs en série qui "œuvraient" tout le long des autoroutes us, c'est à dire environ 20 ans...

Les 20.000 femmes mortes assassinées tout au long de ces années dont on ne connait toujours pas l'identité...

Sans identité c'est plus facile de disparaitre. 

Tu deviens esclave, chair et sang immédiatement.

Pas vu, pas pris. Pas de coupable.