mercredi 3 octobre 2018

La Russie aurait mis au point une arme anti-satellite

Le 14 septembre 2018, une image d’un avion intercepteur MiG-31 Foxhound transportant un gros missile a laissé entendre que la Russie aurait mis au point un système d’arme anti-satellite lancé par voie aérienne.

Selon The Drive, le MiG-31 a été reconfiguré par son fabricant d’origine pour transporter des missiles hypersoniques connus sous le nom de Kinzhal. Il peut également être équipé d’une arme antisatellite ou d’un système de lancement spatial:


Le Mikoyan OKB travaille sur deux versions du MiG-31, appelées en interne « article 06 » et « article 08″. L’article 08 était supposé transporter le missile Kinzhal, déjà connu, l’article 06 étant une nouvelle version de l’intercepteur, qui avait un objectif tout à fait différent, comme potentiellement une arme antisatellite ou un système de lancement spatial. Le système, radar, suite de guerre électronique et points de suspension sous le fuselage ont été retravaillés dans l’attente du poids de la nouvelle fusée.
Ce ne serait pas la première fois que le MiG-31 était utilisé dans un projet anti-satellite. Il y a plus de 30 ans, en janvier 1987, le MiG-31D «article 07», qui était le porteur du missile anti-satellite 79M6, effectuait son premier vol. Les avions et les missiles étaient des éléments du système «Kontakt» anti-satellite 30P6. La fusée a été développée par KB Vympel. Le projet était en grande partie une réponse au système de missile anti-satellite lancé par les États-Unis, l’ASM-135, qui utilisait un F-15 modifié appelé le Celestial Eagle comme plate-forme de lancement. 
L’arme a été testée avec succès en 1985.  Source


C’est pas le moment d’acheter une voiture autonome. :)