jeudi 6 septembre 2018

Liberté d’expression vs chatons.

Ring (@RingEditions)
Le théâtre de l'Atelier annule l'événement Laurent Obertone prévu le 24 septembre, 3 jours avant son enquête majeure, La France Interdite, "sous la pression et les menaces d'une poignées d'antifas."

Le communiqué de Laurent Obertone : 


C’est la suite d’hier avec Marsault interdit.

Médine est interdit, au fait, au Bataclan ? Je ne sais pas.

Je ne m’intéresse que de loin à Médine, Obertone ou Marsault. Je note, c’est tout.

Je lis les extraits des ouvrages de Obertone dans la presse et je voyais passer les dessins de Marsault sur Twitter avant qu’il n’en soit banni. 

Quand à Médine sans cette opposition à son concert au Bataclan je ne l’aurais jamais écouté plus d’une minute. (Perte de temps).

Les chatons antifas sont des dictateurs de la pensée. Des nervis hors la loi.
Des SJW sanguinaires. 

Mais ils sont sympas quand même, les antifas ! car ils luttent contre l’extrême-droite ! 

Ils pensent printemps, ils pensent amour entre les peuples, ils sont non genrés et inclusifs.

Vaut mieux être un chaton intersectionnel antifa encagoulé qu’un méchant Obertone qui ............« heurte la sensibilité de certains de nos concitoyens » avec son bic.

La preuve ? Ce sont Obertone et Marsault qui se taisent. Le « bien a gagné ».

(Le pape approuve ce message).

Quant à la maison d’édition Ring, à ce rythme, elle va faire faillite !