jeudi 13 septembre 2018

Les chiffres de la remittance.

Selon les données de la Banque mondiale, les transferts d’argent des migrants vers les pays à faible et moyen revenu ont atteint à 466 milliards de dollars en 2017 et ne cessent d’augmenter.

C’est comme si les migrants collectaient, en un an, plus d’argent que les cinq plus riches entrepreneurs du monde (Jeff Bezos, Bill Gates, Warren Buffet, Bernard Arnault et Mark Zuckerberg, selon Forbes) ont amassé toute leur vie. Seulement, les migrants renouvelleraient l’opération chaque année et enverraient ces cinq grandes fortunes aux pays à faible et moyen revenu.

 aujourd’hui, on sait que la migration et les transferts d’argent sont un puissant levier de développement et de réduction de la pauvreté. Par exemple, les économistes Richard Adams et John Page ont montré qu’une augmentation de 10 % de la migration diminuait de 2 % la pauvreté, c’est-à-dire la proportion des personnes vivant avec moins de 1 dollar par jour.

moins de 3 % de la population mondiale fait trois fois mieux que tous les gouvernements puissants du Nord rassemblés.

 les migrants sont à l’origine du flux monétaire le plus important que reçoivent les pays à faible et moyen revenu, à l’exception des investissements directs étrangers. Comme on le voit dans la figure 1 (ci-dessous), les transferts d’argent des migrants (remittances) ont dépassé depuis 1996 l’aide publique au développement (ODA). Les efforts financiers des migrants sont trois fois plus importants que les efforts consentis par les gouvernements.

Source

Ces sommes sortent et vont se reposer ailleurs. 

Oui, se reposer et non se poser.

Tu participes aussi ! Réjouis toi !