mardi 28 août 2018

tiens ! Une bonne guerre !



Le ministère russe des Affaires étrangères tout comme le ministère de la Défense n’ont pas manqué ces deux derniers jours de dénoncer la mise en place des préparatifs de guerre par les États-Unis, la France et le Royaume-Uni. Les trois pays tenteraient  de favoriser une attaque d’envergure contre la Syrie et ce, sous prétexte de l’utilisation par Damas des armes chimiques.

L’armée syrienne se trouve d’ailleurs en état d’alerte maximal et ses unités de défense aérienne sont prêtes à répondre à toute attaque aux missiles.
« Les terroristes à Idlib ont l’intention de mettre en scène une attaque chimique afin d’accuser faussement Damas d’avoir utilisé des armes chimiques et de préparer ainsi le terrain à une intervention militaire des États-Unis et de leurs alliés contre l’armée syrienne », a révélé le porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères.
Les autorités américaines qui évoquent une éventuelle attaque chimique à chaque fois que l’armée syrienne remporte une victoire décisive face aux terroristes, ont déclaré aux autorités russes que « si les forces syriennes utilisaient des armes chimiques pour récupérer les dernières zones contrôlées par les terroristes, Washington lancerait une intervention militaire d’envergure contre la Syrie ».
Ce vaste déploiement de navires de guerre russes répond à la montée des tensions entre l’Occident et la Russie en Syrie dont l’armée s’apprête à libérer la dernière grande région encore occupée par les terroristes takfiristes à savoir Idlib. Plus de 13 navires de guerre russes ont ainsi traversé le détroit du Bosphore au cours de la semaine dernière pour se rendre en Méditerranée et dans les eaux territoriales syriennes, note Haaretz, visiblement inquiet de cette présence élargie des bâtiments de guerre russes.
————
M a besoin d’une guerre ou des $ de Trump ce qui est la même chose.
Une guerre pour faire oublier les soucis politiques internes et préparer sa stature d’homme providentiel de l’Europe ! 


 "J'ai frappé la Syrie sans mandat de l'ONU et je suis prêt à recommencer".

Et à la fin : l’Iran ! Pour sauver le soldat et camarade MBS en difficulté !

Source et plus.