mercredi 15 août 2018

Protoxyde d'azote et combustion pas si spontanée.

Le protoxyde d’azote, produit par les moteurs de nos voitures sur une terre surpeuplée....

Ceci pourrait, ne serait-ce qu’en partie, expliquer les incendies en Californie, Russie, Portugal, etc...

Protoxyde d’azote Wikipedia

Ce gaz peut être biosynthétisé en faibles quantités par de nombreux organismes, dont le corps humain.
Dans la nature, à haute température, le diazote et le dioxygène réagissent pour donner le monoxyde d'azote, par exemple sous l'effet de la foudre.
L'activité humaine a radicalement modifié la production de monoxyde d'azote dans la biosphère, en raison de la formation de grande quantité de ce gaz dans la chambre de combustion des moteurs à explosion, dans certaines chaudières et moteurs industriels et lors de certains processus de l'industrie chimique. Un des buts des pots d'échappement catalytiques est d'inverser cette réaction et diminuer les émissions de ce gaz.

DIOXYDE D'AZOTE
Danger
H270 - Peut provoquer ou aggraver un incendie ; comburant 
H314 - Provoque des brûlures de la peau et des lésions oculaires graves
H330 - Mortel par inhalation

Nous en sommes là et « ils » le savent ! 
Nous en sommes quasiment à la combustion spontanée comme ce plan de tomates qui prend feu « mystérieusement ».






Pourquoi ce plan de tomates prend-il feu « spontanément » ? Rien de spontané ! De la pollution à l’azote.

Il y a longtemps sur « secret base »  : La combustion spontanée

Mais... en fait, point trop de mystères dans les réactions chimiques...

Ils nous tuent en toute conscience ! et notre ignorance nous achèvera !

L’Azote (N2) est inflammable, dans le sens où il peut se combiner avec d'autres éléments en "brulant".

au moins 3 façons de le faire (il en existe peut être d'autres):



- A haute température avec O2 (les NOx que l'on retrouve en sortie de pot d'échappement, NO2 qui se forme avec la foudre).
- Lorsque l'on brule Mg dans l'azote gazeux (formation de Mg2N3).
- A haute température avec H2 (formation de NH3).