jeudi 16 août 2018

Migrants : l’Espagne en nécessite 5 millions.

...pour sauver la Sécurité Sociale espagnole.

Source

Les faibles taux de natalité liés à l' espérance de vie font que l' Espagne deviendra dans un avenir proche, le deuxième pays le plus âgée dans le monde. Selon les projections démographiques de l'OCDE et d'autres organisations telles que le Fonds monétaire international (FMI), qui , à plus d'une occasion a mis en garde au sujet des graves problèmes liés à la sécurité sociale dans ce contexte. 

Par conséquent, l'institution que dirige Christine Lagarde présente une solution : le système aura besoin de plus de cinq millions d' étrangers jusqu'en 2050 .

L’arrivée de «5,5 millions de personnes jusqu’en 2050, en partant de l’hypothèse que 90% de cette migration est en âge de travailler», explique le FMI, détendrait considérablement le taux de dépendance. "Les migrations qui augmentent le nombre de travailleurs augmentent également le nombre de cotisants au système de retraite".

les étrangers sont plus une opportunité qu'une menace.
En outre, l’impact positif de l’immigration sur la sécurité sociale doit s’ajouter à sa contribution à la croissance économique.


Grâce à Dieu, les français ont pris de l’avance !