mardi 31 juillet 2018

R.I.P. la Sécurité Sociale. 1945-2018.

Je n’y croyais pas ! Et bien, si !

La Sécu nous quitte à 72 ans. Décèdée avant d’avoir atteint l’âge moyen pour ce faire.

Le « Modèle Français » .... n’est plus...

Source 

Malgré l’opposition à l’Assemblée nationale de députés de gauche comme de droite, l’amendement n° 1521 déposé par le député LaREM de l’Isère, visant à élargir le champ du financement des lois de financement de la Sécurité sociale à celui de la protection sociale a été adopté.


 « La démarche dans laquelle vous nous engagez vise à sortir la question de la perte d’autonomie des logiques actuelles de la Sécurité sociale et à imaginer peut-être d’autres types de financement – dont nous ne savons rien, car le texte ne les précise pas –, ainsi que d’autres philosophies régissant le système de protection sociale ».

« Vous souhaitez faire évoluer le financement de la protection sociale au sens large : alors qu’il repose aujourd’hui, essentiellement, sur le versement de cotisations sociales assises sur les revenus du travail, vous entendez le faire basculer vers la fiscalisation et la solidarité nationale, à la charge de tous ».

la majorité a donc adopté ce texte qui semble ouvrir une boîte de Pandore en étendant ainsi le périmètre du financement de la Sécurité sociale à la « protection sociale obligatoire », un concept qui reste à être défini « par une loi organique ».

——-



C’est logique quand il n’y a plus de retraite il n’y a plus de maisons de retraite ! Et encore moins de dépendance. Personne, du reste, ne sera disposé à financer les vieux gâteux avec ses impôts.

M détruit tout, absolument tout, c’est le petit Attila des derniers de cordée...C’est un barbare.

Il reste à lire tous les points que notait l’UPR et suivre l’avancement de la destruction.