mercredi 13 juin 2018

L'idéologie shadokiste de l’anthropocène.

En Alaska, le dégel du permafrost menace le réseau de pipelines.

Donc, des compagnies pétrolières le refroidissent pour pouvoir continuer à extraire du pétrole, qui naturellement contribue au dégel du même permafrost, etc..


la nouvelle la plus WTF de la journée, de la semaine, du mois, de l'année voir de toute l'anthropocène.

L’industrie pétrolière en est à déployer des technologies visant à refroidir le permafrost, pour qu'il regèle (ou qu'il gèle plus longtemps). 


Des types ajustent un enregistreur de données à énergie solaire. Il transmet des températures précises afin que les compagnies pétrolières sachent quand la toundra est suffisamment gelée pour fonctionner.

(Magnifique ! L’anthropocène crée de nouveaux emplois !)

L'industrie fait donc fondre le permafrost par ses activités et cherche ensuite à le refroidir pour qu'il gèle afin de poursuivre ses activités. 

Car le permafrost lui permet d'acheminer par la route (route sur de la glace) son matériel fossile par camions. Sinon c'est la toundra, la toundra, c'est fragile, c'est encore protégé et ça serait de toute manière trop compliqué d'y mettre du bitume. ...




Et cette idéologie, comme les autres, s’applique en toute chose.

Les migrants posent problème ? Prenons en davantage, dans la masse il y aura bien un physicien quantique ! 

Trop de pauvres ? Cassons le travail par tous les moyens ! Quand il y a des soucis ça crée des équipes pour trouver des non-solutions, des équipes rémunérées ! Youpi on a créé des emplois axés sur l’absence de travail !!!