samedi 19 mai 2018

Informatique quantique et Uranus.

Les mois qui précèdent ont été très fructueux pour le domaine de l’informatique quantique et chaque jour de nouveaux progrès sont relatés par la presse spécialisée. On a appris fin 2017 que Microsoft proposait son propre langage de programmation quantique (dont les résultats sont simulés sur un PC classique), Q#, qui rejoint ainsi les nombreux autres systèmes déjà présents sur le marché. Mais, peut-être plus important, Intel a annoncé en ce début 2018 avoir mis au point un ordinateur quantique de 49 qubitsIBM a de son côté annoncé en novembre 2017 la mise au point d’une machine comportant 50 qubits.

Source

Ça, c’est Uranus en Taureau.

Le « quantique » reste à prouver mais les nouveaux langages informatiques se font en base 16 et non en base 2. Microsoft va publier ce langage sous peu. Et Google aussi, nouveau « langage dit quantique » bientôt en accès libre.

J’attends des infos, nous essayerons de suivre l’affaire.

Un dossier ici la source  : Quelles sont les principales astronomies anciennes que l’on connaît ? Peut-on identifier les différentes méthodes ou approches qu’elles ont en commun ? Quel rôle peut-on attribuer aux mathématiques et aux observations ?

Les étoiles, l’astrotologie la plus ancienne représentée par une carte du ciel grecque :



Sur la source les cartes du ciel chinoises aussi. Extrêmement anciennes.

Uranus en Taureau qui développe les sciences et la communication :


Par « Yanis ». En deux parties.

Et d’autres explications :



Astro-sciences.