vendredi 4 mai 2018

Électeur versatile.



une nette majorité (59 %) ne souhaite pas qu'il se représente en 2022. 

Emmanuel Macron a beau avoir été élu il y a un an pile sur le dépassement des fractures du pays, il clive très nettement. Deux France se font face. Celle qui le plébiscite: des cadres, des CSP +, des urbains, des diplômés (62 % des Français ayant un diplôme supérieur au bac), qui ont trouvé une place dans la mondialisation ; et celle qui rejette sa politique: ouvriers (61% d'entre eux), France périurbaine, personnes les moins qualifiées (57 %).

Source

En complément, comme ça... :