lundi 28 mai 2018

« Booba, dernier grand poète français ».




Titrent les Inrocks. Source
Trop souvent cantonné à une image d'artiste "bling-bling", Booba est surtout un redoutable poète. Dans un documentaire diffusé sur YouTube, Souheil Medaghri, démontre les spécificités d'une écriture - bien plus travaillée et complexe qu'elle ne le laisse croire.
Depuis ses premiers trajets en RER C, Booba a fait du chemin. Inscrit dans la panthéon du rap français, le duc cite désormais Arthur Rimbaud et son célèbre "dormeur du Val" sur Instagram. Contrairement aux préjugés, l'œuvre du rappeur est elle-aussi, imprégnée de poésie.
La preuve :

J’ajouterais, pour être juste : 

« Booba, c’est aussi le dernier Mozart  ! ».