vendredi 16 février 2018

Trains de nuit.

...vieux souvenirs. Je prenais très souvent le train de nuit Paris-Toulouse en couchettes 2° classe.

En général je voyageais seule dans un compartiment et j’arrivais fraîche. Maintenant je galère dans des trains corail super bondés où la seule solution pour ne pas en descendre exténuée par le bruit est de voyager en 1° à des tarifs prohibitifs.