lundi 5 février 2018

Photos du lundi.

....je fais un « burn out ». C’est pas vrai mais ça fait sérieux.
Vraiment, tout se barre en cacahouètes ! En restant polie.
Je choisis de poster des photos. C’est plus sympa.

Je suis atterrée par les infos. Vraiment. Plus personne ne peut, ni ne veut arrêter ce cirque. Chacun joue son rôle en espérant garder sa source de revenus ... je parle avec des gens qui ne sont rien (il fallait l’oser celle là !) et avec ceux qui « croient » qu’ils sont quelque chose.
Le milieu du travail c’est le milieu du trou noir. On met des caméras aux caisses pour que les serveurs n’y « piquent » rien et les cadres ne sont responsables de rien car il y a toujours un sûr-cadre et un sous-cadre. En général, ils se réunissent ...

La rue, les transports sont hyper insecurisants, les vieux meurent dans leurs mouroirs à vieux, les gamins sont jetés à l’école, les adultes ont peur, les migrants migrent, etc...

L'écologie ? On ne sait plus. L’eau ? Le nucléaire ? L’air ? Tous les problèmes essentiels sont occultés et brouillés. C’est la social-ingénierie, la torsion du réel qui fait que plus rien n’est identifié, encore moins étiqueté et donc devient insoluble....!!!

Le politiquement correct c’est la fabrique des imbéciles, nous sommes en train d’en mourir.

Je verrais bien le Principe de précaution s’appliquer aux migrations. Mais le principe de précaution a des champs bien délimités : les vaccins, je cherche.... rouler à 80km.

En sont exclus, les populations vaudous, les déséquilibrés qui bénéficient de l’AME, l’agro alimentaire, les maladies portées par les rats, les rejets des centrales nucléaires, les pollutions industrielles et agricoles de l’eau....

il faudrait que je revienne parler de ci ou ça...mais j’ai envie de tout casser à la masse. Ce n’est pas très positif comme attitude... ;)

Je dois me calmer....

Je vous embrasse, tous !

——————



Mimi.



1968.