lundi 19 février 2018

Musique blanche, paroles noires.



Faire brûler une croix est-ce vraiment libérateur ?



Les droits des personnes d'ascendance africaine. Vraiment ? Les droits des personnes d’ascendance asiatique ou européenne, on en parle ? 


Un ancêtre 3 ou 4 générations en amont te donne quel droit présent ? Je peux recevoir une croix de guerre à la place de mon ancêtre à Verdun ? 

En ce moment les noirs sont biberonnés à la haine anti blancs. 

Helter Skelter en marche. Ici

————



Les paroles de la chanson sur l’album « blanc ». Ici


« Cette musique déclenche la révolution, la chute non organisée de l’ordre social, a déclaré Manson à Rolling Stone en 1970. Les Beatles savent [ce qui se passe] dans le sens où le subconscient le sait ».

Les chansons du White Album avaient de plus en plus de signification pour Manson. Bugliosi a écrit dans Helter Skelter que « Rocky Raccoon » (une chanson mélodramatique dans laquelle McCartney, Lennon et Donovan parlent d’un cow-boy appelé Rocky Sassoon) était, pour Manson, une histoire déguisée sur un soulèvement afro-américain. « « Rocky’s revival », ça veut dire revenir à la vie, a déclaré Manson à Rolling Stone en 1970.

 L’homme de couleur va reprendre le pouvoir ». Pour lui, «Happiness Is a Warm Gun », probablement la chanson de Lennon contenant le plus de sous-entendus, signifiait que « les Beatles demandaient aux noirs de prendre les armes et de combattre les blancs », selon les termes de Bugliosi. Source

—————- 

À suivre...