samedi 13 janvier 2018

Il faudra payer pour avoir une "relation sexuelle légale" ?

Alors que les multiples révélations qui ont suivi l'affaire Weinstein doivent progressivement faire évoluer les mentalités et la législation, les technologies proposent déjà une solution pour tenter d'encadrer les relations sexuelles entre adultes consentants et protéger les partenaires. 

Trois jeunes Néerlandais, Arnold Daniels, Rick Schmitz et Martijn Migchelsen, développent LegalFling (en français relation sexuelle légale, NDLR), un service de consentement pour faire savoir entre partenaires - d’un soir ou pour la vie - ce que l’on veut ou ne pas faire et dans quelles conditions.

Cet accord déposé sur la blockchain est à la fois enregistré, protégé et crypté

L'idée s'appuie sur un projet de loi du gouvernement suédois sur l'obtention d'un consentement explicite avant les relations sexuelles. Ce texte, qui introduit la notion d'outrage sexuel par négligence, devrait être présenté dans les semaines qui viennent pour entrer en application en juillet 2018.

----------- Info reçue par mail !

MERCI les "Féministes" !!!!!!!! on va pouvoir surveiller toutes nos activités sexuelles et à la fin on taxera ceux qui ne seront pas dans les clous ????

On vit en DICTATURE !!!  la bonne nouvelle c'est que notre sexualité est plus inventive que leurs algorithmes !



L'Amour devient un contrat, donc résiliable. ce n'est pas de l'Amour.