jeudi 16 novembre 2017

Alliance saoudi-sraélienne.

AFP news agency (@AFP)

#BREAKING Israel ready to cooperate with Saudi Arabia to face Iran: defence chief

Israël est prêt à coopérer avec l’Arabie S pour faire face à l’Iran (dixit le chef de La Défense).

Isralaoud.


The Triumph of Death (Palermo, around 1446)


Voyez-vous, effacer les uns revient à effacer les autres. Quand les USA dans les années 60 ont voulu effacer la culture noire américaine, ils ont créé les HLM-guettos, la partition invisible des territoires.

En faisant cela ils ont effacé la culture blanche, intimement liée à celle des noirs.

Effacer l’histoire et la culture du XX° siècle de l’Afrique revient à effacer la culture blanche du même siècle.

Effacer l'Iran, les perses, après avoir effacé les afghans et les yéménites ce n’est pas effacer les «arabes », c’est effacer l’histoire de tous.

Les histoires s’enracinent dans des territoires. Et les territoires eux-mêmes construisent les histoires des peuples car ils les prédisposent. L’histoire et la géographie vont de pair. 

Le racisme ne mène à rien. Ce n’est pas une idée cohérente qui résisterait à l’expérimentation.

——-ceci dit maintenant que de l’Afghanistan à L’Iran, et de la Syrie au Yémen, la terre est irradiée, asséchée, les peuples sont appauvris, décimés, plus éduqués  ..... que vont-ils faire de la mort qu’ils ont semée partout ? 

Ils vont construire des HLM ? Effacer toutes les cultures, nous effacer tous ? 

Après l’Iran ? Quel peuple abreuvera leur soif de sang ? Les européens ?

Après les aryens perses, les ariens ? Mais comment stopper ces gens ?

Actuellement je sens qu’en Afrique noire aussi « quelqu’un » a soif de re-découpage des territoires, des zones d’influence. 

Dans un Monde sans pétrole tout sent la mort. La faim et la fin.