lundi 20 novembre 2017

Algérie : non, rien...

Abdelaziz Bouteflika, pourtant très affaibli depuis son AVC, compte briguer un 5e mandat en 2019.

Source

« C’est son droit et nous le soutenons. La Constitution ne l’empêche pas de se présenter pour un autre mandat. Il faut que le choix des urnes soit respecté. Je connais bien le président. Il veut rester au service de son pays et à sa disposition jusqu’à la mort ».

——— moyenne d’âge en Algérie ? ....28 ans !