mardi 10 octobre 2017

L’argent et la « liberté d’expression ».

Ils se surnomment les sleeping giants, les « géants endormis ». Leur action ? Interpeller les marques sur les réseaux sociaux. Leur but ? Que ladites marques retirent leur publicité des sites, qui, selon eux, diffusent des fake news et« se font passer pour des journaux ». Et donc affaiblir ces sites qui tirent une grande partie de leurs revenus de la publicité.
Source et plus

———-

Le camp du bien musèlera le camp du mal par asphyxie financière.

On ne sait pas qui sont ces « géants endormis ». Curieux, non ? D’autant plus que ce sont.. « les gentils » ...

Des gentils qui emploient des méthodes de méchants sont-ils gentils ? (Vous avez 4h).