mercredi 4 octobre 2017

7 ans de réflexion.


En 2024, quelle belle fête en perspective ! 

Je pense arrêter le blog ou en changer la ligne éditoriale.
(J’aime bien sentir mes chevilles gonfler ;)

Et oui ! Après des années de bons et loyaux services. 

J’ai le sentiment d’avoir exprimé ce qui me tenait à cœur, l'état de la planète en général, des ressources naturelles en particulier, les grandes injustices mondiales, la folie du capitalisme financier globalisé...j’ai aussi parlé de nos vies qui changent, de la misère qui gangrène, de notre environnement visuel quotidien modifié, de la surpopulation qui affame déjà et de la dictature mondiale en marche.

J’ai aussi écrit quelques bêtises et elles sont toujours en ligne. Ça fait partie de la vie !

Nous savons tous que la liberté d’expression, inscrite dans notre constitution, se réduit chaque jour.
Elle est amendée par les « exceptions » relatives à tous les groupes dits minoritaires qui, de par le fait, deviennent majoritairement excluants de la libre parole.

Même l’humour devient interdit. Quelle tristesse ! Le rire ne se partage plus car, forcément, il discrimine. Et oui ! Sinon ce n’est pas drôle !

Il y a la ligne droite. Voyager en zigzag ou en décalé est suspect. Les commentaires non
«politiquement corrects » sont immédiatement taxés de racisme, d’homophobie, de sexisme ou de...que sais-je ?

Je ne finis pas ce texte aujourd’hui.... à bientôt, donc...

Gros bizzzzous ! C’est essentiel !