jeudi 15 septembre 2016

Migrants : 1500 syriens évacués à Paris

Un campement d'au moins 1 500 migrants dans le nord de Paris, entre les stations de métro Jaurès et Stalingrad, qui grossissait depuis plusieurs semaines, a commencé à être évacué vendredi matin, dans le calme.

Soudanais, Afghans et Érythréens s'étaient installés dans une myriade de tentes et matelas entre l'avenue de Flandres et le quai de Jemmapes, dans les Xe et XIXe arrondissement de Paris, dans des conditions sanitaires très dégradées.
Ces derniers jours, un certain nombre de familles et d'enfants étaient ainsi installés dans des tentes, surtout du côté « afghan ».