lundi 19 septembre 2016

La SNCF asphyxiée, l'état se défausse

Source

Les pauvres prendront le bus ! Les bus Mac(a)ron, piège à ..., les bus marrons.
Tu sais les trucs roulant à 20 € pour l'Allemagne que tu prends quand tu es travailleur détaché polonais.

C'est une honte ! La Honte. L'état ne reprendra pas la dette de la la SNCF qui sera comme tout le reste vendue au Maroc en un seul morceau ou à la découpe aux EAU. Le choix.
Comme de coutume la SNCF sera bradée aux allemands qui dégraisseront avant de refiler les rails aux marocains.

Ils me fatiguent vraiment. Dans ma boule de cristal, à défaut de fonds pour entretenir les infrastructures et le matériel, j'aperçois des locomotives qui se télescopent et des rails qui, faute de vis, s'affranchissent de leurs traverses.

Le réseau ferré français en 1934 :

Un vrai maillage.



Cimetière de locomotives aujourd'hui. (RP.)

Demain, les français en voyage :


La mondialisation c'est avant tout l'uniformisation.

Le nivellement par le haut.