jeudi 15 septembre 2016

Fukushima : hécatombe des limules au sang bleu

Ces animaux à la carapace en forme de fer à cheval se rendent régulièrement sur les plages du sud et de l’ouest du Japon pour y pondre. Mais cette année, ce sont des cadavres qui s'échouent par dizaines sur le sable.

Un taux de mortalité 8 fois plus élevé. Source


UN ANIMAL QUI A TRAVERSÉ LES ÂGES
Malgré son nom français de crabe des Moluques, ou américain de «horseshoe crab», le limule n'est pas un crabe. Il s’apparente en fait aux araignées ou aux scorpions. Recouvert d’une carapace en forme de fer à cheval où percent seulement des yeux minuscules, son corps est prolongé d’une sorte de dard inoffensif. Il peut atteindre 50 cm de long et vivre jusqu’à 30 ans.

La résistance exceptionnelle des limules leur a permis de tenir tête aux grandes périodes glaciaires ou à des cataclysmes, faisant remonter cette espèce à plusieurs centaines de millions d’années. Son surprenant sang bleu est la seule substance dans le monde permettant de détecter les toxines nocives pour l’homme dans les médicaments.


---- et nous ? Pensez-vous que nous tiendrons bien plus longtemps que les limules à sang bleu ? 
Le sang des limules source




11.000 € le litre de sang bleu, essentiel pour notre santé.

Pour information :


Pour information :