dimanche 8 mai 2016

Migrants : les nouveaux esclaves payent leurs chaînes !



La Commission européenne, dans son rapport : Prévision économique européenne , publié à l'automne dernier, a projeté que trois millions de réfugiés / migrants arriveraient en Europe en 2016.

C'est à dire de deux à trois plus qu'en 2015.



Selon un récent rapport du Spiegel Online, quotidien allemand :

" l' Europe continue de se concentrer principalement sur ​​les réfugiés de guerre en provenance de la Syrie, d'Irak et d'Afghanistan. Mais on oublie souvent l'augmentation du nombre de personnes en provenance des pays sub-Sahariens.

En 2015, selon l'Union européenne et l'agence de contrôle des frontières "Frontex" :

108.000 Africains sont entrés illégalement en Europe. Cela représente une augmentation de 42 pour cent par rapport 2014.

"Rien qu'en Mars, l'Italie a enregistré 9,676 arrivées de réfugiés - quatre fois plus qu'en Mars 2015."

Der Spiegel déclare :

"Actuellement, les migrants arrivant en Italie viennent principalement du Nigeria, la Gambie, le Sénégal et la Guinée, en dépit du fait que leurs demandes d'asile soient susceptibles d'être rejetées comme c'est le cas pour la plupart de ceux qui viennent d'Afrique. Moins de 30 pour cent des demandeurs d'asile en provenance du Nigeria ou du Mali, par exemple, peuvent espérer que leurs demandes d'asile soient approuvées par un pays de l'UE ".


----

1) une vague migratoire majoritairement sub-saharienne.

2) un nombre croissant de clandestins.

Ça correspond bien à ce que je vois et j'ai toujours tendance à croire ce que je 
vois ! :) 

Rien ne les arrêtera ! Rien. Absolument RIEN. 

Le statut de  clandestin est  dangereux pour eux-mêmes et pour les autres. Clandestin cela signifie sans aucun soin de santé. Sachant, par exemple que le virus du Sida touche une personne africaine toutes les deux minutes, un clandestin porteur du virus n'a aucune chance de se faire dépister et encore moins d'accéder aux soins. C'est pour ces raisons que je soutiens l'AME. Dans un souci prophylactique.

Aucun travail légal n'est possible. Ces personnes quitte la visibilité. On peut rayer "sibilité".

Ceci augmente les trafics en tous genres, de celui des organes à celui du travail forcé.

Ces personnes vieilliront-elles ? Auront-elles des enfants sur nos territoires ? 

Cette vague migratoire est compréhensible vu tout ce que j'ai posté sur l'Afrique mais sur nos territoires ces personnes rencontreront la barbarie. Et donc, nous aussi.

C'est une ironie de l'histoire. Poussés dans des bateaux par des négriers sans âme ils se retrouvent des siècles après à payer eux même leurs voyages pour venir s'enchaîner tous seuls, prenant cette fois-ci la pleine et entière responsabilité du traitement inhumain  qui les attend.

Bien joué, les maîtres psychopathes ! 

Méditons.