mardi 31 mai 2016

« flash-crash » en Chine








Ce mouvement est le deuxième du genre en moins d'un mois. En effet, le 16 mai dernier à Hong Kong, le Hang Seng China Enterprises Index futures avait également connu un plongeon soudain et inexpliqué. Ces décrochages ont pour effet collatéral de nourrir l'anxiété des investisseurs, ravivant le spectre du flash-crash de 2010 , mais aussi celui de la chute des marchés chinois à l'été 2015 . Le tout dans un contexte où les investisseurs doivent faire face au ralentissement de l'économie chinoise et à l'affaiblissement du yuan . source

NB : depuis aout 2015  les volumes ont été réduits de plus de 90 %.

la Chine se rendort.... ?