samedi 27 février 2016

Coût d'hébergement de réfugiés : 5300€ par mois depuis 5 ans.

Luciano a une grande famille. Réfugié roumain, il est hébergé depuis plus de cinq ans avec sa femme et ses sept enfants dans une résidence hôtelière de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). Ils sont répartis dans deux studettes mitoyennes de moins de 30 mètres carrés chacune. C'est le Samu social qui paie cet hébergement d'urgence de longue, très longue durée. Chaque mois, cela coûte plus de 5 300 euros au contribuable.

Le jackpot de l'hébergement d'urgence

Dans cette résidence, il y a 150 chambres, toutes dédiées à l'hébergement d'urgence. En 2013, le propriétaire a touché plus de 2,3 millions d'euros de l'Etat. En Ile-de-France, sur les 80 000 personnes mal logées, 35 000 sont à l'hôtel. Un business en or fondé sur la détresse des populations les plus fragiles...Source
Hors CMU et RSA....
Un extrait du reportage "Le business de la misère", de Laurent Hakim et Pauline Juvigny diffusé le 25 février 2016.


De son côté le Bas-Rhin ferme ses places d'hébergements d'urgence .... Les associations suppriment des emplois, faute de fonds de l'état.....en pleine "crise migratoire".




Logique ? Où est la logique ?