vendredi 29 janvier 2016

Migrants : pour les éviter vitrifions l'Europe !

Dans l'espoir de limiter le flux de migrants, l'Union européenne examine la possibilité d'exclure la Grèce, principale porte d'entrée de réfugiés en Europe, de l'espace Schengen. 
Les pays les plus conservateurs de l'UE - la Hongrie, la Slovénie ou l'Autriche - estiment en effet qu'il est temps de rétablir le contrôle aux frontières et de faire aussi pression sur la Macédoine pour qu'elle ferme totalement sa frontière avec la Grèce. 
Ce qui reviendrait à bloquer les milliers de migrants qui continuent d'arriver chaque jour sur ses îles grecques. A Athènes, c'est la stupeur et la colère. 
Source

----pour que la gangrène n'affecte pas le cœur, coupons le bras !

Ça ne serait pas autant pathétique ce serait purement comique !!!!

Maintenant on a la preuve que nos politiques sont des aigles ! :))