mercredi 27 janvier 2016

Migrants : "la politique du retour" ou remigration

Entre 60 et 70% de migrants économiques donc, non éligibles au "droit d'asile".

Des pourparlers avec le Maroc en cours et aussi avec le Pakistan pour que ces pays "reprennent leurs ressortissants".



Vous ne trouvez pas ça curieux, vous ? Curieux et abject.

Curieux que nos zélites ne s'aperçoivent que maintenant du caractère économique de ces arrivées massives et abject de renvoyer des gens "chez eux" après les avoir appelé à venir.

Source et bien plus Euractiv

On arrête quand les frappes au moyen orient et en Afrique ? On réfléchit quand ? On fait quoi avec ces personnes ?

L'EI avance en Libye et ne lâche rien en Syrie. Aujourd'hui une branche d'al-Quaïda prenait la route pour défendre les positions de l'EI en Syrie. Et le Danemark pense à renforcer sa présence militaire.
Mais..... ( voir sur l'orient le jour )

Que reste-t-il en Syrie ? En Libye ? Des femmes dans des ruines ? En Afrique qu'est-ce qui tient debout ? Quel état ?

La destruction de tout et le tri des humains. Nous en sommes là.

Un point remigration : ils peuvent se brosser ! Personne ne repartira ! "La politique du retour" => LOL !!!!!!!!!