vendredi 29 janvier 2016

Importer le religieux dans le politique c'est clore le débat



Comme il n'y a aucun rapport entre le fait d'être juif et le fait d'être au FN, aucune réponse cohérente n'est possible.

Certains s'attarderont sur "juif", les autres sur "FN" et, au final, aucune pensée claire et constructive ne pourra ressortir d'un débat qui n'existe pas par principe.

C'est comme mélanger les carottes et les torchons pour fixer le prix du beurre.

Nous en sommes là. À l'instrumentalisation de la haine. Ils s'en trouvera toujours pour haïr les juifs et le FN quand je lis les commentaires comme les journeaux.

En fait de débat : des professions de foi plus approximatives les unes que les autres. La démocratie qui est la voix du peuple a du mal à se faire entendre.

Mais n'est-ce point le but recherché ?