mercredi 16 décembre 2015

Chine : entre chômage, inégalités et djihâd

The mine’s owner, the Longmay Group, the biggest coal company in northeastern China,announced in Septemberthat it planned to lay off 100,000 workers. The elimination of about 40 percent of the work force at 42 mines in four cities is the biggest reduction in jobs that anyone could recall in this steadily declining rust belt near the Russian border.

Source



Mineur dans une entreprise de charbon qui ....s'éteint ...

Et Autre source, :

China’s state-run news media has identified several people who the police say carried out a deadly knife attack in September at a coal mine in the northwestern Xinjiang region, releasing a televised confession this week in which one of the suspects said he had been carrying out jihad.


Musulmans chinois, violentés par le régime. 

-------

Moins de production de charbon, des chômeurs, des riches très riches et des pauvres plus pauvres, des grèves, moins de retraite et des appels aux djihâd de la minorité musulmane.

La Chine entre dans l'ère de la récession avec une croissance qui est passée de deux chiffres à 6,2 cette année. Autant dire : rien, pour eux ! 

La Chine, son armée, ses laissés pour compte, sa bourgeoisie de parti... Vers du sang dans les rues ...

Rendors-toi, la Chine ! 

Entre parenthèse : la Russie risque d'être touchée de plein fouet par cet écrasement du peuple chinois...Jdcjdr...et exporter ses conflits intérieurs peut être très envisageable pour la Chine...

Remarquons qu'au final c'est toujours la Russie qui se retrouve fragilisée....