jeudi 31 décembre 2015

Apatride, un concept à étendre

Mais que voulez-vous que je vous dise ?

Que c'est tout à fait logique ! Si pour actes de terrorisme on déchoit de la nationalité effectivement il se trouvera des français apatrides.

Il faut être juste. Pas de deux poids, deux mesures. Hop !