jeudi 19 novembre 2015

Mobilisation des mosquées françaises

Lol lol lol !

Ça y est ! Nos politiques viennent de s'apercevoir qu'il y a des mosquées en France et des imams formés à l'étranger ...

Je rêve ! J'oscille entre éclater de rire et entrer en rage !

Dans mon quartier il y a même une "école coranique" dans un immeuble ! Si si ! Est-elle "déclarée", reçoit elle des subsides de la mairie ? Je doute !

Je vois une France musulmane, je vis en France musulmane et quand je prends les transports je vois la France musulmane qui s'étend sur le territoire. L'islam pose un problème ce matin à 7h45 ?

Tous les politiques ont installé l'islam comme première religion sur des territoires délimités mais en expansion constante.

En clair, à Paris, quand il y a le RER il y a l'islam. À part quelques "poches", Versailles, Nauilly, Enghien les bains...

Je me souviens avoir posté un article il y a des années expliquant que lorsque le Maroc, par exemple, payait la construction d'une mosquée en France, l'emplacement en m2 de la même mosquée était territoire marocain. Une sorte d'enclave.

C'était en 2011/2012. Quelqu'un s'en est-il ému ? Non.

Que veulent-ils ?  Pérenniser l'islam en France ? Légitimer ? Assoir ? Oui, tout ça. Ne pouvant contenir l'irrémédiable montée de l'islam ils tentent de le contraindre aux lois de la République.

Bonne chance !

De plus, le sujet est beaucoup plus compliqué que ça. Car les 8-17 ans qui ne connaissent rien au Coran et n'ont jamais mis les pieds hors de France pensent que le Coran est un texte révolutionnaire !

Ne sachant ni lire ni écrire correctement ni le français, ni l'arabe, le Coran n'est plus matière à études mais outil fantasmatique de luttes sauvages pour un hypothétique lendemain plus juste.

Et bien! J'aurai tout vu !!!

Elle est là la trahison des politiques ! Laisser pendant plus de 20 ans fleurir les lieux de culte sponsorisés par les puissances étrangères pour maintenir la paix sociale plutôt que de construire des écoles et des centres de formations continue.

À première vue c'était moins cher et l'erreur fut grossière.

Au final toute cette déchéance aura formé des ignorants plutôt que des savants et le contribuable paye le prix fort de la soumission de ses dirigeants.



Posons nous les bonnes questions !

Comment cet abruti qui déclare que la musique est péché  et que ceux qui mangent du cochon sont des porcs a-t-il pu rester imam à Brest ?



( ce matin pour faire "style" on lui a perquisitionné sa mosquée. Rien, quoi ! )

Comment a-t-on supporté le salon de la femme musulmane qui prônait la soumission totale et vendait des burquas dans un pays où elles sont interdites ?

J'ai parlé de ces deux points et relisez les commentaires instructifs !

Il en faut des complicités politiques pour que ces discours soient non seulement autorisés mais suivis, voir encouragés, car relayés !! 

Depuis 40 ans les idéologies anarchistes, trotskistes, révolutionnaires ont totalement disparues. Elles furent remplacées par la lecture tout à fait approximative d'un livre vert qui remplaçât le rouge. Et, Au final, il n'y aura pas le grand soir. Juste les ténèbres.