samedi 28 novembre 2015

Japon : le plein emploi en temps de récession !



    Au Japon, le chômage au plus bas depuis 20 ans... sans aucune croissance
    Source 


    (Spéciale dédicace à Orthodharma, qui nous dit chaque jour que le plein emploi est possible !)
    Le taux de chômage au Japon a reculé de 0,3 point en octobre et affiche un insignifiant 3,1% de la population active, selon les statistiques publiées vendredi.
    Ce chiffre représente le plus bas taux de chômage dans le pays depuis vingt ans. Le Japon, qui résisté au fléau malgré les crises (il n'a jamais dépassé les 5,5% de taux de chômage) arrive encore à améliorer son marché de l'emploi. Paradoxe: le Japon est (de nouveau) rentré en récession avec un recul de 0,2% du PIB au troisième trimestre (-0,8% en rythme annualisé) et son économie est à la limite de la déflation. Autrement dit, le Japon est un pays, sans doute le seul, qui parvient, sans sourciller, à cumuler récession et plein emploi.

    ----- 
    Pourquoi ? 

    La population vieillit, les femmes japonaises travaillent beaucoup moins que les européennes, il n'y a aucune immigration, les salariés ne quittent pas l'entreprise qui les a embauchés pour un hypothétique meilleur salaire, 
    ------- A tel point que le premier ministre conservateur Shinzô Abe a annoncé son intention de donner un coup de pouce au salaire minimum japonais, environ 780 yens de l'heure (6 euros), pour relancer une consommation qui ne repart pas.

    Et si ? Nous avions laissé vieillir notre population, Refusé l'immigration, laissé les femmes élever les enfants et .... Et....et...pas de papiers au sol, pas de mégots, des gens courtois, pas de vociférations ni de concerts gratuits à la guimbarde....

    On peut donc avoir une récession, une déflation et le plein emploi ! 
    Seulement sur une île ? ....