samedi 29 août 2015

L'Europe fait table rase de son passé

La mairie remplace une tombe de 6.000 ans par une table de pique-nique

La municipalité de San Cristovo de Cea a récemment validé la construction d’un site de pique-nique dans le village galicien de Ardesende. Trois vieilles pierres ont ainsi été remplacées par une table et des bancs en béton flambant neuf. Oui, mais voilà, les trois rochers recouverts de mousse étaient des tombes collectives du néolithique, vieilles de 6.000 ans.


« Il s’agissait d’une tombe du Néolithique datant d’il y a plus de 6.000, traditionnellement connue sous le nom de Mámoa (un tumulus funéraire), qui, quand il avait été répertorié, il y a plus d’une décennie, avait encore des dalles de granit qui formaient la chambre funéraire », rapporte un groupe écologisteinterviewé par le Huffington Post, révélé par Slate.

Je me demande de plus en plus souvent si tous les zélus d'Europe sont constamment sous l'emprise de drogues ou s'ils font relâche quelques jours par an....

 

Continuez, les gars, bientôt, très bientôt nous ne souviendrons de rien.... Et comme tous les Alzeimer nous n'aurons donc aucun avenir....