mercredi 20 mai 2015

Plus d'APL ? Trop riche, gâté !

Je vous avais dit pourquoi vous alliez dégager vite fait de votre HLM .

Et bien ça sera encore plus vite ! 




Un rapport parlementaire préconise de réaliser des «économies ciblées», de l'ordre de 300 à 400 millions d'euros par an, dans l'attribution des aides personnalisées au logement (APL), notamment en les réservant aux étudiants «qui en ont le plus besoin».
Achevé mardi, ce rapport sera présenté devant la commission des affaires économiques le 26 mai.

L'APL versée aux étudiants serait modulée en fonction de 3 critères déjà pris en compte dans le système des bourses: «le revenu des parents, l'éloignement géographique et les cas de rupture familiale». 
Selon le rapport, «il n'est pas acceptable, dans le contexte budgétaire actuel, qu'un étudiant puisse bénéficier de l'APL alors que ses parents ont des revenus élevés et qu'ils résident dans la même agglomération que lui».
De même, les députés préconisent de cibler l'APL sur «les ménages les plus modestes et dont les difficultés d'accès à un logement sont réelles», en intégrant le patrimoine dans l'évaluation des ressources, comme c'est le cas pour l'attribution du Revenu de solidarité active (RSA). Les biens y sont considérés comme procurant un revenu annuel égal à 3% du montant des capitaux.

Cette mesure, qui concernerait «10% des allocataires qui ont un patrimoine supérieur à 30.000 euros», selon le rapport, génèrerait une économie budgétaire annuelle chiffrée à 150 millions d'euros.
L'ensemble des mesures envisagées pourrait dégager «300 à 400 millions d'euros d'économies par an».  Source


Et si ce n'est pas pour septembre, c'est pour janvier !
En même temps ouvrir un compte en Suisse avec 30.000 €....c'est pas facile !  :))

On est riche avec 30.000 € ?!!! Youpi !!  !

Pour donner un ordre d'idée, de belles vacances en Polynésie pendant un mois, c'est ....entre 8 et 10.000 € !  sans la CAF, comment y penser !??

Gourmands, va !