mardi 19 mai 2015

Les mystères du Sang

Question d'une lectrice : 
" Bonsoir Pierre, J'aurai aimé connaitre votre avis concernant cet état de chose : Corrolaire : Nous sommes d'accord qu'il y a eu plusieurs lignées génétiques humaines de par le passé. Questions : Les 2 dernières lignées sont-elles incompatibles (en terme de reproductions) ? À combien estimes-tu les populations de ces 2 lignées aujourd'hui, en terme de pourcentage ? Je demande cela car : - une très grande majorité de la population aujourd'hui est de rhésus positif (plus de 90%) ,- Le rhésus négatif est surtout présent surtout dans les populations "blanches" (très peu en Afrique ou en Asie). Serait-ce le "sang bleu" des rois ? - il y a de gros problèmes dans les grossesses quand, par exemple, une femme de rhésus négatif attend un enfant d'un père rhésus positif et que cela donne naissance à un foetus de rhésus différent de celui de la mère qui le porte. Il est par ailleurs admis que les défenses immunitaires de la mère se mettent à "combattre" l'enfant. Un cas unique dans le règne animal. - Autre fait interessant : de par le passé il n'était pas rare de voir les hommes (surtout les chefs des tribus) "sceller leur sang", en s'entaillant le bout du doigt par exemple. Hors, on sait aussi parfaitement bien que le mélange d'une goutte de sang de rhésus positif avec une goutte de sang du rhésus opposé produit une réaction tellement violente qu'elle est même visible à l'oeil nu. Serait-ce un moyen de reconnaissance entre "lignées génétiques" ? En bref, rhésus et lignées génétiques seraient-ils liés ? Bien à vous, Votre humble disciple. S. »
-réponse de Piere de Châtillon :

Sans aucun doute. D’autant plus que les yeux bleus étaient chez un individu indicateur de la présence du rhésus négatif.  Les populations n’ont pu être transposés directement sur la terre et elles ont dû être créées et acclimatées par de l’ajout humain, simiesque ou autre. S’il y a des techniques pour accroître l’affinité entre les races, au mieux trois à cinq générations sont certainement nécessaires avant d’entrevoir une base susceptible de devenir noyau et d’essaimer. Le résultat sera peut-être viable, à la rigueur acceptable selon nos normes, mais de nombreuses générations seront encore nécessaires avant que la lignée ne soit stable. Ce qui pourrait expliquer des aberrations comme celles que vous avez mentionnées, ou le fait que l’haploïde arabe ne survit pas à l’extérieur du sud de la Méditerranée, ou ces races qui choisissaient le retour à la voie animale en copulant avec la race ajoutée. - Les nazis parlaient d’apports exogènes dans la détermination de la race. Possible même que le mot « martien » ait été utilisé. Au moins un auteur ancien parlait du visage en pointe de certaines races pour souligner leurs jeunesses, ajoutant qu’elles devraient être patientes. 

--------- deuxième article qui a aussi trait avec le sang et la génétique.

Les anomalies de Mars. - ma dernière vidéo sur la planète. À moins qu’il n’arrive de nouvelles images. Vous remarquerez les condensateurs atmosphériques pour produire de l’eau, avec les plaques de grès, ils sont similaires à certains modèles utilisés dans le Midwest. Les ufologues J et J Vallée avaient remarqué que les contacts extraterrestres s’accroissaient considérablement lors des passages rapprochés de la Terre avec Mars. Peut-être est-ce là un début d’explication.
Je crois que ce sont eux qui explique le texte qui suit. L’histoire biblique dit que David a combattu le géant Goliath, un représentant de la nation nephilim, des géants effrayants. Sans doute l’apparence symbolique de l’évènement a t’elle prévalue, mais l’histoire ne dit pas que la nation nephilim fut vaincue. L’histoire n’en reparle pas. Point. Ce n’est pas un fait décrit, c’est un fait non vérifié, car personne ne pouvait s’y rendre. Personne ne pouvait entrer sur leur territoire. Or à une époque ou la chaleur était telle, que nul ne pouvait s’aventurer vers le sud sans s’exposer à la mort, certains avaient choisi de s’installer et de s’adapter dans les pires de ces endroits, comme le Nevada, le désert africain du Tassili, usant de cet environnement rigoureux comme barrière naturelle pour tenir les hommes à l’écart. Survivre et se développer à ces endroits demande un art peu commun et les Nephilims étaient 
réputés porteurs de connaissances incomparables. C’est là où le récit biblique, les récits anciens et des endroits nébuleux comme Aera 51 se touchent.






Il apparaît pour Wendy, qui est vraiment terre à terre, qu'il est temps de regarder de près le sang humain et son ADN. 

Bidouiller l'ADN est une chose, donner des informations en est une autre. 

Il serait bon que les chercheurs nous fassent un petit résumé. 

Savez-vous ce qu'est la seule chose que allons pouvoir monnayer, à la "fin", quand le système aura tout dévalisé et pillé ?

La seule chose qui restera au peuple quand la grande spoliation l'aura jeté à la rue ?

Son Sang. Nous sommes la ressource ultime ! Serons nous valorisés de la même façon ?

Le système nazi a ouvert une porte interdite et elle ne s'est jamais jamais refermée. Attention....
Jdcjdr ....

Les images de la vidéo ? Qu'est ce que j'en pense ? .....