jeudi 28 mai 2015

Ces rituels sadiques importés

Nigeria: Une femme politique photographiée en train de pratiquer un rituel

Prise en photo en train de réaliser un rituel mystique, Mme Munirat Adedoyin, Ancienne vice-présidente de l’état de Ikorodu a surpris plus d’un. En effet, les images montrent un enfant avec les yeux bandés et l’ex vice-présidente avec un couteau à la main prête à terminer son cérémonial.
La photo de Mme Adedoyin en pleine concentration a fait parlé d’elle sur les réseaux sociaux.
Actuellement en campagne pour briguer la présidence de l’état de Ikorodu, Mme Adedoyin est en mauvaise posture avec la publication de cette photo sur la toile, montrant ces pratiques pour avoir le pouvoir.


Source 2

Elle avait de très bons opposants politiques ! Sera-t-elle réélue ? 






L'enfant a du s'en sortir. Et tous ceux qui ne s'en sortent pas ! ? En Afrique et dans le monde en général ! 

Oui me direz-vous, mais c'est loin ! Et bien .....non ! En fait les pratiques s'importent avec les peuples, ce qui est bien naturel.

Donc en proche banlieue parisienne les assistantes sociales devraient être formées à ces rituels de magie. Pour éviter les ennuis. 

L'assistante sociale dans la République laïque en train d'expliquer que la mère de famille s'adonne à la magie....bref, ça doit valoir son pesant d'or ou de cacahouètes.  ( selon si on a faim ou pas ). 

J'aurais bien une question ..... :

"avoir une mère magicienne favorise-t-il la réussite au concours de polytechnique ?". 


Source



FRANCE :

ACCUSÉE DE SORCELLERIE, ON A RETIRÉ LES 3 ENFANTS DE DENISE MANOLY : CE QU'ELLE RÉVÈLE EST TRÈS GRAVE 


Denise Manoly est une Congolaise qui s’est vue retirer la garde de ses 3 enfants voici déjà 2 ans. D’après notre source, Denise avait été déclarée prêtresse Vodou c’est la raison pour laquelle elle s’était vue retirer la garde de ses enfants.

D’après Denise, elle est tombée enceinte après son divorce et elle est allée voir une assistante sociale pour l’aider à trouver une place en crèche. L’assistance sociale lui aurait conseillé de faire adopter son enfant, ce qu’elle n’a pas accepté. Depuis ce moment où elle avait refusé de suivre les orientations de l’assistante sociale, Denise vit dans une persécution démesurée venant de cette assistante sociale.

Cette assistante sociale aurait rédigé un très mauvais rapport contre Denise Manoly qu’elle a adressée au tribunal de Nanterre, ce qui lui a valu le retrait de la garde de ses 3 enfants. Denise Manoly a décidé d’engager une grève de la faim devant le tribunal de Naterre pour qu’on lui remette ses enfants qu’elle n’a pas vus depuis 2 ans.

La grève de la faim est-elle une solution efficace pour récupérer ses enfants ? Que doit faire Denise Manoly ?