mardi 24 mars 2015

Eternam

L'association Sherpa affirme mardi 24 mars avoir déposé plainte contre Vinci Construction pour « travail forcé »« réduction en servitude » et « recel » à l'encontre des migrants employés sur ses chantiers au Qatar en vue du Mondial 2022. Des accusations réfutées par l'entreprise.
« Le groupe français, représenté par sa filiale qatarie QDVC, a remporté plusieurs millions d'euros de contrats en vue de l'événement, et emploie directement et par le biais de nombreux sous-traitants de droit qatari des milliers de travailleurs sur place », explique dans un communiqué l'association. « Les enquêtes menées sur place concluent à l'utilisation par ces entreprises de menaces diverses pour contraindre une population vulnérable à des conditions de travail et d'hébergement indignes et à une rémunération dérisoire », affirme Sherpa, ajoutant :
« Les passeports sont confisqués par l'entreprise et les travailleurs subissent des menaces s'ils revendiquent leur droit à de meilleures conditions de travail ou de logement, s'ils désirent démissionner ou changer d'employeur. »

Démenti de Vinci bien sur ! La suite sur :


En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/sport/article/2015/03/24/mondial-2022-vinci-accuse-de-travail-force-au-qatar_4599836_3242.html#WguVOSVwvEdxRdBL.99




---------

Et ils tiennent debout vos immeubles et vos stades ? Je ne le pense pas. Sous payer les esclaves affamés ne fait pas des bâtiments solides ! 

Regardez en France ! Les chômeurs et les bas salaires ont ils apporté au bien être de tous ou juste au délitement de tous les services publics et à l'explosion de la république en sous groupes haineux les uns envers les autres ?

Les communautés indoue et pakistanaise, malaysienne, philipaine se souviendront. Enfin, peut être ...

La mémoire devient bien sélective !

Honte à vous les Bouygues, les Vinci, les Areva et tous vos amis qui exploitez les humains, leur bras puis leurs cerveaux. Asservissant les pères comme les fils et même les petits fils, qui bien qu' ignorants de l'histoire, impriment à tout jamais une mémoire puis une réalité destructrice du Monde ! Singeant les maîtres, qui eux, sont partis asservir ailleurs. 

Je me demande si un jour ce cycle infernal finira.