mardi 17 février 2015

Point affranchi

Une file d’attente ne menant nulle part découverte dans un bureau de la Poste 


Étrange découverte dans un bureau de poste situé dans le 19e arrondissement de Paris. Plusieurs personnes affirment avoir pris part pendant un temps indéterminé à une file d’attente ne menant nulle part. Reportage.
Depuis plusieurs jours, les premières révélations et les témoignages contradictoires affluent de la part de clients de la Poste prétendant s’être retrouvés pris aux piège dans une file d’attente ne menant nulle part. «C’était un vrai cauchemar, je suis entré à 09h08, et je suis ressorti à 15h40. Le pire, c’est que je n’ai fait qu’attendre, et que je me suis retrouvé finalement à la sortie sans être passé par le guichet » explique Bernard, sans emploi, qui avait pris sa journée pour venir récupérer un colis.
Comme Bernard, ils sont plusieurs centaines à affirmer avoir passé entre quelques heures et plusieurs jours dans une de ces fausses files d’attente. Un femme affirme même être sans nouvelle de son petit ami qui s’était aventuré dans ce bureau de poste il y a plus d’une semaine. « Nous venons chaque jour, et nous nous séparons dans chaque file d’attente pour tenter de le croiser » explique-t-elle en nous montrant la photo du disparu
La direction du bureau de la Poste s’est refusé à tout commentaire et n’a pas montré la moindre intention de changer ses habitudes. Dès ce matin, on pouvait encore retrouver plusieurs dizaines de personnes prises au piège de la fausse file d’attente. Le phénomène ne semble pas isolé, puisqu’on rapporte d’autres files d’attente ne menant nulle part dans d’autres lieux comme certaines agences du Pôle-Emploi.

Si quelqu'un a connu la poste de la rue de Clignancourt avant qu'elle ne soit divisée (XVIII°), ça lui rappellera des souvenirs ! (4 h pour aller chercher un colis. Je n'exagère pas ! Il y avait des malaises, des crises de nerfs, des abandons de tickets... ). 

Maintenant dans les postes du même arrondissement parisien je trouve des vieilles qui errent en panique. Il faut tout faire soi- même, payer mais tout de même faire la queue si vous voulez faire tamponner votre courrier avec accusé réception pour le valider.

J'ai demandé quel était le gain en temps mais je n'ai pas eu de réponse. 

Je pense que des vieux ont du lâcher l'affaire depuis longtemps ! Franchement ! Pas de monnaie disponible, même pas d'échangeurs. Et pour parler au " préposé", une attente interminable qui finit bien si vous êtes au bon guichet ! Sinon, vous recommencez. 

Pour avoir une CI neuve il faut prendre RDV sur internet, dans le même ordre d'idée. Les vieux sans internet deviennent hors la loi ( tranche de vie !).