Une opération conduite simultanément dans 47 pays, dont 20 de l’Union européenne en décembre et janvier, a permis la saisie de 2.500 tonnes de produits frelatés ou contrefaits.
Rien qu’en boissons, plus de 275.000 litres d’alcools douteux ont été découverts et constituent les produits les plus fréquemment saisis lors des contrôles, 20.000 litres de faux whisky en Thaïlande, mais aussi du faux Malt en Ouganda et une fausse bière au Rwanda. Au Royaume-Uni, une usine de vodka de marque contrefaite, avec 20.000 bouteilles vides prêtes à emploi, a été démantelée.
En Italie, les carabinieri ont mis la main sur un nouveau trafic de mozzarella, fabriquée à base de lait caillé en provenance d’Europe de l’est. En Toscane, une unité s’était spécialisée dans la vente de poissons et coquillages décongelés et aspergés d’un mélange à base de d’acide citrique, de phosphate et d’hydrogène pour masquer sa pourriture.
En France, les douanes ont débusqué un caviar chinois douteux, de fausses boîtes de « caviar d’Aquitaine » et 17 tonnes de farine de krill destinées à l’aquaculture et dissimulées dans des conteneurs, dans le port du Havre. Source