samedi 21 février 2015

"Merci d'être venu votre altesse sérénissime"

Bon, je ne voulais pas... Mais quand même... Je ne résiste pas... Parce que ça m'ecoeure, parce que c'est trop gros et que aucun média que j'ai lu ne s'est indigné clairement.

Le journal " le monde" l'a fait mais dans un langage tellement châtié que les français moyens ne pouvaient pas comprendre.

il n'y a pas que le niveau de vie qui ait baissé en France... Le niveau des connaissances est effroyablement bas ! Je ne suis pas du tout,mais alors du tout, un esprit brillant mais ... Là... Même les bases ne sont plus acquises... On ne va pas avancer les gars !

Bref... DSK est innocent ! Il ne savait pas qu'il utilisait les services de prostituées payées offertes par des "amis". En remerciement de quoi ? Ou pour obtenir quoi ? L'histoire ne le dit pas. 

Le Directeur du FMI, sensément une des personnes les plus intelligente de la planète, ne comprenait pas la situation dans laquelle il se trouvait.

 Ce type allait donc à Lille dans des chambres d'hôtel avec le patron des stups et de la PJ et par hasard dans ces chambres il y avait parfois huit, oui huit femmes qui se jettaient sur son corps de rêve mues par un désir effréné et irrépressible de lui !

Une ancienne prostituée en larme témoigne d' "étreintes" extrement violentes, douloureuses et "non consenties" puisque imposées directement par SK.

Elle explique à quel point lorsqu'elle pleurait de douleur pendant ce " rapprochement" il restait impassible, sans un mot. Elle le dit à la barre, elle n'était juste que "de la viande" !

Mais , chers lecteurs, tout ceci est logique et normal et donc la justice via l'avocat général demande la relaxe pure et simple de notre ami SK.

Voilà nos zélites les plus haut de gamme ! Non seulement ils n'ont pas de diplômes sauf le brevet des collèges quand tout va bien, parfois pas de papiers en règle (Tiki, lol), mais en plus ils sont cruels, indifférents au monde qui les entoure et profitent de leur position pour recevoir des faveurs.

Avant on disait " prévarication" mais maintenant on dit " relax Max".

Cette histoire est absolument horrible et lamentable. Les rapports sexuels libérés ne justifient pas les violences sur partenaires si libertins soit-ils ou elles.

Dans ces rapports sexuels " consentis et choisis" est-ce que les "dames" auraient pu lui envoyer un bon gros coup de fouet ou une grosse mandale ? Pour jouer ? Pour s'exciter ? Je sais pas, je demande... Y'a pas d'raison !

Non, il n'y a aucune raison ! Seulement de la déraison.

Ensuite ....les zélites plus fines qui ne se se font pas prendre ( lire: qui n'ont pas autant d'ennemis) regrettent les abstentions massives...

DSK lavé de tout soupçon est le symbole d'une démocratie qui disparaît dans l'indifférence générale.

" il ne savait pas."