jeudi 19 février 2015

Comment disparurent les derniers chrétiens de la France

C'est une blague vos "cimetières municipaux" en remplacement des "cimetières chrétiens" chère BFMTV...?  

(nombre de profanations)

Entre ce matin 8 h et midi aujourd'hui, le "chrétien" à été escamoté subtilement. La France ne doit plus avoir de racines chrétiennes, comme nous le savons tous. Donc, la grande machinerie médiatico-politique va bien bien nous le seriner jusqu'à ce que nous l'oublions nous mêmes.


Impressionnant de voir la volonté politique à l'œuvre ! 

Florilège de "France normale" :