mardi 23 décembre 2014

Un Orang Outan libéré avec des droits !

LIBERTÉ. Un tribunal argentin vient de reconnaître le droit de vivre en liberté à une femelle orang-outan, résidente du zoo de Buenos Aires depuis vingt ans, en considérant l'animal comme "une personne non humaine". Il s'agit d'une première mondiale. 

HUMAIN. Mais pour l'association AFADA, Sandra "est une personne non humaine car elle a des liens affectifs, elle réfléchit, elle ressent, elle se frustre d'être enfermée, elle prend des décisions, elle est dotée de conscience et de perception du temps, elle pleure quand elle perd (un proche), elle apprend, elle communique et elle est capable de transmettre son savoir". Orang-outan née en 1986 dans le zoo allemand de Rostock, Sandra est arrivée dans celui de Buenos Aires en septembre 1994.

J'aurais aimé qu'on protège les espèces avant leur disparition mais comment ne pas se réjouir ??? 
Tout arrive !