samedi 20 décembre 2014

Les guinéens refusent un centre Ébola

En Guinée, des centaines de personnes se sont violemment opposées, vendredi 19 décembre, à l'installation d'un centre Ebola à Kissidougou, en Guinée Forestière. Selon des sources sanitaires et sécuritaires, ils ont chassé le personnel, les officiels et saccagé ces installations gérées par Médecins sans frontières.
Pour Médecins sans frontières (MSF), la création de ce nouveau site répondait à une situation d'urgence. 38 cas d'Ebola venaient d'être détectés à Kissidougou en seulement trois jours. L'ONG avait donc décidé d'envoyer une équipe pour installer un centre de transit chargé d'accueillir les malades et de les transférer vers Guéckédou.
Mais les habitants ont violemment refusé, explique Gabriele Casini, chargé de communication de MSF Guinée : « Les gens ont peur qu’il y ait un centre, d’avoir plus de chance d’être contaminés. C’est-à-dire qu’ils ont peur d’avoir la maladie à côté d’eux. »

Source