samedi 13 décembre 2014

Catastrophe écologique au Bangladesh

Une marée noire ravage un trésor mondial de la biodiversité dans l’indifférence de la communauté internationale. La plus grande forêt de mangroves du monde, inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco, un écrin de nature exceptionnel, est en train d’être recouverte par une couche visqueuse de pétrole. Problème : cette marée noire se déroule au Bangladesh, pays où les catastrophes sont si fréquentes qu’elles passent inaperçues.
Mardi 9 décembre au matin, par un temps brumeux, un navire a heurté un pétrolier, au sud du Bangladesh, dans la région protégée des Sundarbans, dans le delta du Gange, à l’endroit même où les mangroves s’étendent sur plus de 10 000 km². Depuis quatre jours, les 350 000 litres de pétrole se dispersent dans les lagunes, souillant déjà près de 50 km².

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/pollution/article/2014/12/13/catastrophique-maree-noire-au-bangladesh_4540065_1652666.html#CPBYeK7VcGC6ysHD.99


Les Sundarbans (sundri : plante présente dans lamangrove et bans : forêt) est une région faite d'innombrables bras et canaux du Gange qui, par leHooghly et d'autres, descendent vers le golfe du Bengale. Il s'y trouve la plus grande forêt de mangrove du monde. La région, caractéristique du Bengale, se trouve à cheval entre l'Inde et leBangladesh. Elle a été classée patrimoine mondial de l'UNESCO (elle est même comptabilisée deux fois, une par pays)..

C'est aussi la dernière réserve pour les Tigres.
 La mangrove aujourd'hui, souillée:


La mangrove Avant, carte, vue du ciel, sa beauté ses tigres...: