mardi 25 novembre 2014

ton prochain salaire. 2 euros/heure !

« Une rémunération sur une base quotidienne de 8 heures pour une durée effective de travail de 11 h 30, 6 jours sur 7 ; salaire de.... 2,22 € par heure effectuée. »

et ? c'est trop ! ?



le préfet a prononcé l’arrêt d’une entreprise hongroise pour infraction de travail illégal. 



c'est une « tuile » pour la ferme photovoltaïque d'Arsac. Un vaste chantier s'étalant sur 160 hectares et dont la construction a démarré au mois de juillet pour une mise en service d'un premier « bloc » de la ferme en début d'année 2015. Ce qui semble maintenant compromis.
Sur site, à la frontière du Médoc et de l'agglomération bordelaise, le préfet Michel Delpuech vient de prendre un arrêté d'interruption de l'activité de l'entreprise hongroise Olp Tech, intervenant comme sous-traitant pour le compte de Krinner, une autre entreprise, allemande cette fois.
la société Solaire direct, le porteur de projet de cette ferme photovoltaïque n'a pas souhaité réagir.
« le fait que des salariés d'autres pays, comme la Hongrie qui est dans l'Union européenne, viennent chez nous, n'est pas en soi critiquable. Ce n'est pas ça. C'est le détournement des règles. Et derrière cela, des prix tirés vers le bas dans tous les appels d'offres. C'est un dumping social que l'on ne peut pas cautionner ». SO source

En Hongrie, le montant du Smic mensuel est de 344, 24 euros.

(Ferguson. USA, cette nuit. "le système n'a pas failli, il fonctionne, c'est ça le problème").

 si "la transition énérgétique", toujours pas amorcée cache de telles baisses de salaires ... qu'elle reste où elle est ! 
;)